Des lendemains qui respirent

Agence des Mobilités

L’Agence des Mobilités : des conseils et des solutions pour tous vos déplacements du quotidien

Vous êtes concerné par la ZFE et souhaitez connaître les différentes options qui s’offrent à vous ? Les conseillers de l’Agence des Mobilités sont là pour répondre à vos questions, vous accompagner et vous guider.

L’agence des Mobilités : à quoi ça sert ?

Des experts mobilité y sont disponibles pour vous offrir un service de conseil personnalisé. Leur mission : trouver la ou les solutions les plus adaptées à votre situation.

Que vous soyez un particulier ou une entreprise, bénéficiez d’un rendez-vous gratuit pour :

  • établir un diagnostic de vos déplacements récurrents ;
  • être orienté(e) vers les aides ou dérogations auxquelles vous pouvez prétendre ;
  • découvrir et expérimenter des solutions de mobilité alternatives pouvant correspondre à vos besoins.

Le rendez-vous peut se dérouler :

  • dans les locaux de l’Agence, située 120 rue Masséna (Lyon 6e)
  • en visioconférence, si vous êtes à l’aise avec les outils numériques

Comment prendre un rendez-vous ?

  • Le plus simple et le plus rapide ! En utilisant notre formulaire Toodego (ainsi vous aurez accès directement aux créneaux disponibles)
  • En téléphonant au Centre d’information et de contact de la Métropole de Lyon : 04 78 63 40 00, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h.
  • En vous rendant directement à l’Agence des Mobilités – 120 rue Masséna, Lyon 6e
    • arrêts TCL Part-Dieu Jules Favre et Part-Dieu V.Merle
    • station Vélo’v Part-Dieu

L’Agence des Mobilités est ouverte au public du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

Fermeture le mardi matin.


Les solutions de mobilités alternatives

Les transports en commun

Le réseau TCL est le 2e réseau de transports en commun en France avec :

  • 4 lignes de métro
  • 7 lignes de tramway
  • 1 ligne de tramway spéciale Rhônexpress pour rejoindre l’aéroport
  • + 100 lignes de bus (dont 28 lignes au service renforcé)
  • 2 lignes de funiculaire.

Sans oublier les solutions de transport à la demande Allô TCL et Optibus.

Le + : une tarification solidaire avec notamment :

  • la gratuité accordée aux bénéficiaires des minimas sociaux : allocataires du Revenu de Solidarité Active, de l’Allocation Adulte Handicapé, du Revenu Solidarité Jeunes mis en place par la Métropole…
  • l’abonnement à 10 €/ mois pour de nombreuses catégories de personnes à faibles ressources, dont les étudiants boursiers.

En fonction de votre destination, vous pouvez choisir le train.

Chaque jour, 1 200 trains desservent Lyon et 155 000 voyageurs utilisent le réseau TER, géré par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Avec la possibilité d’un abonnement TER+TCL à prix attractif, et de combiner le TER et l’autopartage dans 22 gares du réseau !

En savoir plus sur le site des TCL

Le vélo

Pour circuler

D’ici à 2026, la Métropole de Lyon ambitionne de doubler ses infrastructures cyclables et multiplier par trois l’usage du vélo. Parmi ses leviers, les Voies Lyonnaises, dont un premier tronçon a été inauguré le 8 juillet 2022 (section de la VL1). Des parcours quotidiens bien plus longs deviennent possibles, en particulier pour les utilisateurs de vélo à assistance électrique.

Pour vous acheter un vélo

La Métropole de Lyon vous propose une aide financière pour l’acquisition : d’un vélo à assistance électrique, d’un vélo-cargo, d’un vélo classique reconditionné, d’un vélo pliant ou encore d’un handbike.

Pour louer un vélo

Que vous soyez vélo « tradi » ou vélo à assistance électrique, pour un jour ou pour trois mois, vous trouverez la formule de location qui vous convient avec Vélo’V et MyVélo’V.

Pour bénéficier d’un vélo gratis

C’est le principe de Free Velo’V ! Un dispositif de prêt de vélo pour les jeunes de 18 à 25 ans dans la Métropole de Lyon. Un coup de pouce pour se dépenser… sans rien dépenser !

Pour stationner sans soucis

  • 25 000 arceaux de stationnement déjà accessibles aujourd’hui
  • + 1 400 places de stationnement vélos pour les particuliers proposées par Lyon Parc Auto
  • + 700 places abritées et gratuites de 4h30 à 1h, dans 12 parcs relais vélos TCL et 210 places à la nouvelle vélostation de Part-Dieu Villette.

Les mobilités partagées

Pour les déplacements occasionnels, les sorties et week-ends : pensez autopartage

Un déplacement occasionnel en vue ? Vous avez le choix entre 4 services labellisés dans la Métropole de Lyon :

  • Citiz pour le service d’autopartage avec stations
  • Yea!, Leo&Go et Zity pour les services d’autopartage en free-floating

Les + 

  • Une large gamme de véhicules disponibles : citadine, familiale, vélo-cargo, véhicule 7 à 9 places, véhicule PMR, petit utilitaire…
  • Des tarifs sans surprise avec un paiement à l’usage (tarif à la minute, à l’heure ou à la journée, complément kilométrique). Le service LPA-Citiz propose un abonnement mensuel qui donne accès à des tarifs plus attractifs

Pour les trajets récurrents vers le travail ou les études, pour les sorties planifiées ou en spontané : le covoiturage

Avec En covoit’ Grand Lyon :

  • repérez, grâce à la localisation, s’il y a un conducteur ou un passager à proximité ;
  • planifiez vos trajets à l’avance pour des trajets réguliers.

Application téléchargeable sur l’App Store et Google Play.

Pour favoriser la pratique du covoiturage, la Métropole de Lyon réserve des voies aux covoitureurs sur les routes M6 et M7, 7j/7 et 24h/24 pour les véhicules avec au moins 2 occupants, les véhicules Crit’Air 0 et les véhicules autorisés.

Les taxis

Bien que plus coûteux que l’autopartage et le covoiturage, le taxi est une solution pratique, confortable et rapide pour certains déplacements occasionnels. D’autant que bon nombre de compagnies optent pour des motorisations propres. Précisez-le lors de votre réservation !

En savoir plus sur tous les déplacements dans la Métropole de Lyon

La marche

En 2022, la Métropole de Lyon donne un sérieux coup d’accélérateur à sa politique en faveur des piétons, en la dotant d’une enveloppe de 25 millions d’€. Le plan prévoit la réparation et l’amélioration des trottoirs existants à hauteur de 10 millions d’€, ainsi que des aménagements nouveaux en réponse aux principaux freins de la marche sur le territoire :

  • sécurisation et l’apaisement des accès aux collèges pour favoriser l’autonomie des enfants;
  • création de nouveaux trottoirs pour ouvrir de nouveaux itinéraires aux piétons (en particulier dans les communes de 2ème couronne) ;
  • aménagement d’une magistrale piétonne entre Part-Dieu et Bellecour pour crédibiliser la marche sur des distances plus longues ;
  • mise en place de haltes piétonnes ombragées pour faciliter les pauses et susciter de la convivialité.

Au-delà de ces projets d’aménagements, la Métropole travaille à la sensibilisation aux bienfaits de la marche, avec par exemple la mise en place de pédibus et de plans de mobilité scolaire auprès de collèges pilotes.